La principale erreur qu’on fait quand on veut s’installer en tant que couturière ou créatrice

Aujourd’hui, j’aimerais mettre le doigt sur un point qu’on aborde trop peu à mon avis quand on envisage de s’installer à son compte en tant que créatrice et couturière en particulier : le besoin d’être polyvalente.

On part souvent, pour ne pas dire toujours, avec l’idée qu’on va faire de la couture et (presque) uniquement de la couture. C’est une grosse erreur. En effet, si la couture représente le coeur de notre métier, en revanche, si on veut se donner la chance de s’en sortir financièrement, il va falloir agir dans d’autres domaines que sur le plan de coupe et derrière la machine à coudre…

Je vous ai fait une carte rapide de ce que représente réellement le métier de couturière, pris dans son ensemble :

La partie « Couture » est en bleu, de la création à l’achat des matières premières, en passant par la confection bien sûr et la nécessité de continuer à apprendre, à se former, toujours, pour pouvoir évoluer.

Hum… Vous voyez ce que je veux dire quand je vous annonce tout de go que se limiter à la seule partie couture (en bleu, donc), c’est aller droit dans le mur ? Car coudre, c’est bien, mais se faire connaître et vendre, c’est indispensable pour faire tourner la boutique, comme on dit.

Et ce n’est pas tout, il faut aussi gérer la compta, répondre aux questions, demandes et attentes des clients (actuels et potentiels), être présente sur la toile avec un minimum de compétences dans le domaine, s’occuper de la logistique, …

Tout ça, finalement, c’est à vous de l’assumer. Bien sûr, vous pouvez penser embaucher ou payer quelqu’un pour le faire, mais êtes-vous sûre de pouvoir dégager suffisamment de ressources financières pour vous le permettre ? Là, c’est à la comptable de jouer son rôle… 🙂

Bref, cet article n’est pas là pour vous décourager, oh que non, bien au contraire. Je trouve très valorisant d’être multi-tâches et boostant d’apprendre de nouvelles choses dans de nouveaux domaines, a fortiori quand c’est pour servir un projet qui vous tient à coeur et qui vous permet d’exercer le métier de votre choix. Ce qui compte, en revanche, c’est de bien savoir dès le début dans quelle aventure vous vous lancez et bien vous dire que vous ne passerez pas 100 % de votre temps dans la partie métier en bleu, même si c’est celle qui vous « appelle » le plus ;).

Pour ne pas partir dans tous les sens, il y a moyen de gérer tout ça de manière optimale en ciblant exactement vos besoins. Inutile en effet d’apprendre l’intégralité des compétences de chacun des métiers cités sur la carte, vous vous en doutez bien !! Heureusement, hein… Pour vous simplifier la tâche et vous permettre de gagner du temps, je vous invite à suivre la formation en ligne « Je lance mon entreprise de confection », un programme complet d’une durée de 3 mois qui brosse chacun des « métiers » complémentaires et indispensables au vôtre. J’y ai inclus aussi toutes les astuces pro que j’ai apprises en 14 ans de pratique (à ce jour, car je continue, oui oui, passionnée ! ;)).

C’est toujours un plaisir de continuer à partager avec vous… Si vous avez des questions, des besoins de conseils particuliers, des remarques, faites-moi signe, je suis là pour vous répondre.


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.