Tout sur le biais : à quoi ça sert, comment le fabriquer et pourquoi, comment le poser, …

On utilise principalement le biais pour border un contour sur des articles de déco ou encore pour remplacer les ourlets sur des tissus trop épais comme les molletonnés ou l’éponge.

En habillement, on l’utilise d’une autre manière, non plus visible sur l’endroit mais uniquement à l’intérieur pour faire de jolies finitions d’encolure ou d’emmanchure :

La principale qualité du biais : il suit parfaitement les parties arrondies

Le biais, on l’achète au mètre sur internet ou en boutique mercerie sur ce type de panneaux que je trouve toujours très alléchant 🙂

Source photo : mercerie Colombine

Il existe en coloris uni mais aussi à motifs, très sympa aussi

On le trouve en plusieurs largeurs, la plus courante est 25 mm, déplié, ça donne 50 mm. Car oui, le biais se vend replié, prêt à l’usage :

La matière qu’on retrouve et qu’on utilise le plus, c’est le mélange polyester/coton (polycoton), mais on peut aussi le trouver en satin, en lamé comme sur la photo, en simili cuir, en jersey, …

Si vous ne trouvez pas votre bonheur en boutique, alors vous pouvez le confectionner vous-même.
Pour ça, on va tailler une bande de 5 cm de large. Attention, non pas dans la chaîne ou la trame du tissu (parallèle ou perpendiculaire à la lisière), sinon il ne pourra pas s’adapter aux parties courbes, mais dans le biais, à 45°, d’où son nom.

Prenez un carré de tissu et tracez une diagonale. Ensuite, tracez des parallèles de chaque côté cette ligne et coupez sur le tracé.

NB : une pente de 30 °, ça marche aussi et ça fait gagner du tissu. Dans ce cas là, vous n’êtes pas obligé(e) de partir d’un carré. Un rectangle fait l’affaire :

Une fois les bandes coupées, si vous avez besoin d’une grande longueur de biais, assemblez-les comme ceci :

Voilà, on a le tissu prêt pour notre biais. On peut maintenant le repasser replié automatiquement et facilement avec ce genre d’appareil. Il suffit de glisser le tissu à l’intérieur, de le positionner de manière à ce que le pli soit bien au milieu et hop, on repasse en faisant glisser au fur et à mesure.

NB : lien affilié sur le chouette site de creavea, ce qui veut dire que si vous commandez après avoir cliqué sur cette image, je percevrai un pourcentage sur la vente.

Ensuite, on passe à la pose du biais sur votre ouvrage. Pour ça, je vous ai fait quelques vidéos. On commence par le biais utilisé en déco ou pour border un tissu épais :

On continue avec le biais utilisé en habillement pour faire de jolies finitions sur les cols et emmanchures :

Pour terminer, une dernière vidéo pour vous montrer comment faire facilement un lien avec du biais :

Et voilà, maintenant, le biais n’a plus de secret pour vous ;).

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le :).


5 réflexions sur “Tout sur le biais : à quoi ça sert, comment le fabriquer et pourquoi, comment le poser, …

  1. Merci beaucoup pour cet article ! Il y a 5 ans je faisais des études dans la section métiers de la mode. Je détestais la couture, tout simplement parce que je voulais devenir styliste mais on avait mal aiguillé mon choix de lycée en 3ème. Ton article me donne envie de me replonger dedans parce que au final je suis sûre que à mon rythme, la couture peut être bénéfique. Merci beaucoup 😉

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.