Pour briller dans la nuit, les phosphorescents

Ils ont le vent en poupe, en ce moment, les phosphorescents, on les retrouve partout, sur les coussins, les plaids, les doudous, attache-sucettes, les vêtements …

Je fais un petit point sur la différence entre fluorescent et phosphorescent, d’abord parce qu’on confond souvent. Leur point commun, c’est que tous les deux émettent de la lumière, en clair, on les voit très bien.

La différence, c’est que le phosphorescent émet de la lumière dans la pénombre, plus ou moins longtemps après son exposition. Un « truc » pour vérifier s’il s’agit de fluorescent ou phosphorescent : si on expose un matériau phosphorescent à une source de lumière forte (soleil, lampe) et qu’on le plonge aussitôt dans le noir, il émet fortement. 

Une remarque encore, le phosphorescent émet réellement de la lumière dans le noir, il ne la réfléchit, à l’image des bandes réfléchissantes qu’on trouve sur certains vêtements, cartables et qui permettent d’être mis en évidence la nuit par les phares d’une voiture par exemple.

Quelles utilisations en couture ?

Pour le fun, bien sûr. De jour, on ne verra aucune différence, de nuit, le vêtement ou accessoire se montre sous un autre aspect.

Il peut aussi y avoir un effet sympa pour les petits qui ont peur du noir par exemple, ça peut avoir un côté rassurant de « voir » son doudou ou son pyjama, même dans le noir (ou pas… à vérifier, moi, me réveiller et voir un truc briller dans le noir ne va pas forcément me rassurer, avant de retrouver mes esprits, je vais me demander ce que c’est et inventer mille hypothèses pas nécessairement rassurantes !! lol).

Les fournitures concernées (je n’ai d’affiliation chez aucun des commerces cités)

Au premier rang, les tissus, bien sûr. Chez Mapetitemercerie.com (source photo), on trouve du tissu dinosaures pour les durs à cuire :

NB : il existe en plus romantique avec la lune et les étoiles :).

On trouve également du fil à broder blanc phosphorescent chez Mondial tissu (source photo) :

Un conseil : bien l’identifier ou le ranger à part pour ne pas le confondre avec le fil blanc. Et réfléchir à son utilisation si on l’utilise avec d’autres coloris non phosphorescents pour avoir des formes qui ressemblent à quelque chose dans la nuit, les effets peuvent être très sympas et surprenants. Du style Docteur Jeckyll et Mister Hyde 🙂 ! OK, je sais, Halloween est passé… Non mais on peut faire quelque chose de mignon aussi, du style un coeur qui apparaît la nuit tombée sur le nez d’un personnage, des étoiles sur son ventre, etc.

Astuce : avec, on peut broder à moindre coût des motifs sur du tissu basique.

J’ai trouvé aussi des écussons chez Rascol (source photo)

Je ne suis une fan du phosphorescent, mais vous ?

ça vous plaît, vous adorez ? Quelle utilisation en faites-vous ? 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.