Comment ne pas se prendre la tête quand on fait de la couture ?

ordre

 

Celles et ceux qui suivent mes ateliers, cours à domicile ou en ligne le savent, j’ai une vision particulière de la couture. Elevée au biberon de la technique pendant ma formation, j’ai appliqué parce qu’il le fallait pour obtenir le diplôme, mais à côté, je luttais contre ces diktats, voulant de toute force laisser la part belle à ma créativité, les deux faisant très mauvais ménage.

La couture est un domaine où les règles précises sont de rigueur depuis des décennies pour ne pas dire des siècles et si certaines règles sont logiques et incontournables parce qu’elles limitent les erreurs par exemple, d’autres en revanche sont irrationnelles.

Le fait de m’élever contre ces règles suscite plusieurs types de réactions.

Les premiers/premières pensent que je n’ai aucune compétence et imaginent que j’applique donc des petites règles toutes simples à défaut de connaître les « vraies ». Hi hi hi, là, je rigole… Car les fameuses règles, je les connais. Et c’est un choix que j’ai fait de ne pas les appliquer. Ah ben oui, c’est comme ça. Rebelle dans l’âme à tout prix ? Non. Pas systématiquement. En tout cas pas quand je suis d’accord avec ces règles et ça arrive, oui. Comme le respect des marges de couture, par exemple.

Deuxième type de réaction : celle-ci est folle ! Elle s’imagine qu’elle va réinventer la couture ! Mais elle ne voit pas que ça existe comme ça depuis des siècles alors pourquoi on la suivrait, elle ? Pourquoi on changerait nos habitudes ? C’est n’importe quoi !

Troisième type de réaction (qui, je vous l’avoue, m’intéresse le plus) : la curiosité. Tiens… Mais c’est quoi, son truc au juste ? Qu’est-ce qu’elle propose, finalement ? Je ne comprends pas bien, je cherche à comprendre, je pose des questions. C’est vrai, on fait les choses d’une certaine manière depuis toujours mais à chaque fois que je me fais des fringues à partir de patrons achetés, ça ne me va jamais. Ca devrait, pourtant, non, puisque c’est une méthode ancienne ? A quoi ça sert de coudre un vêtement si c’est pour qu’il ne m’aille pas mieux que celui que je vais acheter en boutique ? Les stars ont toujours des fringues qui leur vont comme un gant. Ca veut dire que leur corps est parfait et pas le mien ? Ou bien ça veut dire qu’on conçoit leurs vêtements d’une autre manière ?

Quatrième type de réaction : la mienne (j’ai le droit de l’exprimer ? Hum… Oui, nous sommes en démocratie alors j’en profite !). Quand une façon de faire fonctionne à merveille, je ne vois pas de raison d’en changer, si ce n’est pour gagner du temps, peut-être ou me rendre la tâche plus agréable. Par contre quand une méthode me prend la tête, à l’image de ce cours de coupe à plat :

coupe-à-plat

que j’ai du apprendre par coeur et que j’ai utilisé pour des dizaines de personnes différentes sans qu’il ne tombe jamais bien et bien là… Je cherche un autre moyen de faire les choses. Pourquoi ? Parce que je ne suis pas maso, tout simplement. Parce que mon temps est précieux, parce que ma motivation l’est aussi et que réaliser des dizaines, des centaines d’ouvrages qui demandent des tas d’essayages finit toujours par démotiver à moins qu’on ne se fasse payer à l’heure, ce qui dans ce cas là est une motivation vénale plus qu’autre chose… Vous me suivez ?

 

Breffff ! La question que je me suis posée a été en direction des personnes qui ne cherchent pas à augmenter le temps de confection pour gagner plus d’argent, mais celles qui cousent par plaisir. Celles qui ont déjà souvent du mal à dégager un peu de temps pour coudre et se retrouvent déçues, voire carrément dégoûtées quand le résultat est loin d’être à la hauteur de leurs attentes.

Pourquoi se prendre la tête à appliquer des règles ancestrales qui ne sont pas logiques et font perdre du temps pour des résultats plus que moyens ?? Je vous le demande…

Parce que c’est comme ça ? Affirmation gratuite sans réelle réponse, non ?

Parce qu’on ne peut pas faire autrement ? Faux, on a toujours moyen de faire différemment.

Parce qu’on ne sait pas par où commencer ? OK et c’est justement pour ça que j’ai créé cette méthode en ligne. Ce n’est pas LA méthode, la seule, l’unique qui fonctionne. Il doit y en avoir sûrement d’autres, je ne sais pas. Celle-là, c’est celle qui est sortie de mon expérience d’artisan couturière et de prof de couture, ce qui fait qu’elle est accessible à tout le monde, parce que c’est aussi son but : qu’elle soit facile, rapide et efficace pour pouvoir être rapidement autonome et laisser libre cours à sa créativité.

La démarche à suivre : à chaque fois qu’on fait quelque chose, comprendre pourquoi on le fait et non pas appliquer LA règle parce qu’on nous a dit que c’est comme ça.

Ca me rappelle une histoire lue dernièrement et qui va servir de conclusion à cet article. Dans une famille américaine, la mère cuisine la dinde de Thanksgiving dans deux plats séparés après l’avoir coupée en deux. Sa fille lui demande : maman, pourquoi coupes-tu la dinde en deux ? La mère de répondre : parce que ma mère faisait comme ça. La fille va demander à sa grand-mère qui lui répond : ah ça, c’est parce que dans la famille, on fait comme ça, ma mère faisait déjà la même chose. La fille va enfin voir son arrière-grand-mère qui lui répond : la dinde coupée en deux ? C’est tout simple, mon enfant, c’est parce qu’à la maison, je n’avais pas de plat assez grand pour la dinde entière et pas assez d’argent pour en acheter un, alors j’ai eu l’idée de la couper en deux pour la cuire dans deux petits plats…

Voilà, en gros, c’est ça :).

 

 

Une réflexion sur “Comment ne pas se prendre la tête quand on fait de la couture ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.