Pour ne plus avoir les armoires qui débordent

armoire

 

Il y a quelques temps de ça, Monique me demandait comment réduire le volume de tout ce qu’on a dans l’armoire et notamment comment choisir ce qu’on garde et ce dont on se sépare.

Au milieu de cette frénésie d’achats à outrance due principalement au coût très bas des vêtements, on finit par se retrouver un beau matin avec les pieds de l’armoire qui craquent, elle n’en peut plus et nous non plus.

De deux choses l’une, où on fait l’autruche et on achète une deuxième armoire, puis une troisième, etc, ou on va devoir faire des choix, plonger le nez dans le stock et s’y mettre pour de bon.

Avant, les vêtements, c’était cher, très cher. On en avait peu (à moins d’être nanti) et on les usait jusqu’à la trame. Une fois qu’ils étaient inutilisables, on en changeait, on se moquait bien de la mode, l’objet était principalement utile.

Aujourd’hui, on accumule. Chaque nouvelle saison apporte son lot de nouveautés et de promotions en tous genres qui incitent à craquer quand on passe devant, sans parler des vide-greniers avec leurs étalages aux prix plus que tentants. Résultat : on n’use plus ou très peu ses vêtements, à part le fameux jean préféré, tout reste en très bon état, mais on continue d’acheter quand même et voilà comment la garde-robe finit par glisser petit à petit vers le fond de l’armoire. Sauf que notre armoire, c’est pas le Monde de Narnia, il n’y a pas de porte de sortie au fond…

 

Alors, on fait quoi ?

 

1- D’abord, je vous conseille de faire tout l’inventaire de votre armoire le même jour, oui oui, absolument tout. Ca va être l’occasion de faire des trouvailles et puis quitte à s’y mettre, autant le faire à fond car si on se dit qu’on fera l’autre rayon demain, il y a de grandes chances pour qu’il reste en l’état…

 

2- On se munit de trois grands sacs qui seront dédiés : au recyclage, au don et aux retouches/transformations à faire.

Notez bien qu’il est possible d’avoir besoin de plusieurs sacs de chaque catégorie recyclage et don. Par contre, je vous déconseille de faire plus d’un sac de retouches/transformation parce que vous ne les ferez jamais toutes, sinon. 3 sacs de retouches à faire, il y a de quoi dégoûter, avouez…

 

3- Ensuite, hé bien il faut s’y mettre ! Pour chaque vêtement que vous sortez de l’armoire, vous allez faire 3 tas :

les vêtements qui vous vont et qui vous plaisent,

les vêtements qui vous vont et ne vous plaisent pas,

les vêtements qui ne vous vont pas.

 

4- Une fois l’armoire vide, on s’attaque au premier tas, le plus facile : les vêtements qui vous vont et vous plaisent retrouvent leur place dans l’armoire s’ils sont en bon état. Sinon, est-ce qu’ils peuvent être retouchés ? Si oui, dans le sac Retouches, sinon, dans le sac Recyclage. Il ne reste plus que deux tas, on avance ! ;).

 

5- On passe au deuxième tas, les vêtements qui vous vont et ne vous plaisent pas. Si le tissu vous plaît, hop, dans le sac retouches/transformation pour en faire quelque chose de nouveau.

Si le tissu ne vous plaît pas, ce qui est en bon état va dans le sac à donner pour des associations caritatives, Secours Populaire, Croix Rouge, bornes de recyclage textile, … Enfin, ce qui est en mauvais état part au recyclage.

Il ne reste plus qu’un tas, youpie !!!

 

6- Enfin, le dernier tas : les vêtements qui ne vous vont pas.

Si le tissu ne vous plaît pas et qu’ils sont en bon état, direction le sac de dons. S’ils sont en mauvais état, c’est direction le recyclage.

Si le tissu vous plaît et que vous pouvez en faire quelque chose, direction le sac retouches/transformation.

 

Et voilà, votre tri est fait.

 

Que faire si : le sac de retouches/transformation déborde ?

Soit vous avez beaucoup de temps pour coudre auquel cas, vous pouvez tout garder et vous amuser. Soit vous n’avez pas trop le temps et alors là, je vous conseille de choisir uniquement ce qui vous plaît vraiment. Donnez ou déposez au recyclage (selon l’état) tout le reste.

 

Le recyclage des textiles : où, pourquoi, comment ?

Je vous invite à découvrir le site de La fibre du tri, tout y est très bien expliqué ;). Si cette organisation n’a pas de point de dépôt près de chez vous, il y en a certainement d’autres. En tout cas, ne jetez pas vos textiles directement à la poubelle, le tissu, ça se trie aussi.

 

Le sac de retouches qui dort depuis six mois ? Donnez ce qui est en état et recyclez le reste. Si ça fait 6 mois qu’il est là, c’est que ce qu’il contient ne vous est pas utile… Autant en faire profiter d’autres personnes, non ?

 

Ce tri est à refaire régulièrement, car nos goûts changent, l’état des vêtements aussi.

Un dernier petit conseil si vous avez du mal à vous refréner à l’achat et que vous avez peur de crouler à nouveau sous la quantité, les minimalistes appliquent ce principe : un vêtement qui entre dans l’armoire = un vêtement qui sort. Ce qui veut dire que vous allez devoir vous débarrasser d’un article chaque fois que vous en achèterez un nouveau. De quoi réfléchir à deux fois :).

 

Voilà, j’espère que cet article vous sera utile :). Tiens, ça me envie d’aller faire un petit tour dans mon armoire… Je vous laisse ;).

2 réflexions sur “Pour ne plus avoir les armoires qui débordent

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.