Interview sans concession – 2ème partie et fin

 

checklist-1622517__340

Suite de l’interview commencée la semaine dernière

1.Motivation intérieure

. Quelle est votre source de motivation tout au long de vos projets ?

Donner des clés aux gens pour qu’ils puissent être autonomes et se faire plaisir avec la couture.

. Si vous pouviez revenir à votre ancien travail, que changeriez vous ?

L’isolation du plancher de mon atelier de couture, j’avais trop froid aux pieds l’hiver ! hahaha

. Une citation particulière pour vous motiver ?

« Fais de ta vie un rêve et de tes rêves une réalité ».

. Trouvez vous le temps d’exercer votre activité comme il vous plait ?

Oui.

. Reste t il du temps pour vous ?

Oui, et j’y tiens, c’est important.

. Que trouvez vous particulièrement agaçant lorsque vous travaillez ?

Les chats qui demandent à entrer et sortir sans arrêt…

. Pensez vous que votre investissement en vaut la peine ?

Oui, ça en vaut la peine.

. En temps normal, êtes vous plutôt : sereine/tendue/en manque d’idées/revancharde ?

. En situation de stress : vous savez gérer à merveille en ne prenant que les aspects positifs/vous avez du mal à vous adapter et êtes agacée/vous êtes totalement instable et pessimiste/vous gardez la tête froide, maîtrisez certains points de la situation même si tout n’est pas réglé

. Que faites vous lorsque vous êtes en manque d’idées ?

Je vais marcher, mais je ne suis jamais en manque d’idées généralement, j’en ai plutôt un peu trop, hi hi. Alors là aussi, je vais marcher pour faire le tri.

. Votre morale de travail, c’est plutôt : seul c’est plus efficace / ensemble nous pouvons créer plus et/ou mieux / il n y a qu’ensemble que nous pouvons avancer.

. Etes vous accablée par un éventuel manque d’efficacité de vos élèves ?

Non, sûrement pas, cette question même me paraît choquante.

. Quelque chose qui vous donne le plus de courage lorsque vous travaillez : la foi en vos objectifs/la soif de revanche/l’amour de votre travail/les peurs que vous avez réussi à surmonter.

. Pensez vous l’échec comme quelque chose : d’essentiel pour apprendre/de démotivant/d’accablant/d’évident/de rempli d’opportunités.

. Comment surmontez vous les peurs liées à votre emploi ?

Je les regarde en face, les accepte et les solutions finissent toujours par se présenter.

2.Relations professionnelles

. Qu’est ce qui motive vos clients (cours de couture) selon vous ?

L’envie de s’octroyer du temps pour soi, l’envie d’apprendre et de créer.

. Qu’aimez vous faire avec eux ?

J’apprécie lorsque une personne arrive avec un projet de réalisation en tête et ne sait pas comment le développer, j’aime lui enseigner les techniques pour y arriver, pour la rendre autonome, lui donner des clés pour aller plus loin et créer encore plus.

. Pensez vous que vos conseils sont retenus par vos clients ?

En partie oui. Tout en sachant que l’apprentissage a besoin de répétition.

. Aimez vous être en contact avec des gens : d’un même milieu socio-professionnel/de milieux très différents, voire opposés/soudés et en opposition à une classe particulière

. Que préférez vous chez ceux avec qui vous travaillez ?

Un état d’ esprit positif et l’envie d’apprendre.

. Qu’aimez vous le moins chez eux ?

Le racisme, le manque de respect.

. Comment tolérez-vous un manque de matériel chez un élève ?

Je mets tout mon matériel à leur disposition, donc aucun souci.

. Arriveriez vous à travailler correctement avec un supérieur hiérarchique ?

Oui à partir du moment où nous partageons les mêmes valeurs.

3. Dans votre domaine pro

. Pensez vous que votre activité professionnelle est un emploi de l’avenir, en plein essor ?

Oui. C’est selon moi important pour un être humain de savoir créer, s’exprimer.

. Songez vous à innover sur une gamme, une niche ?

Ma méthode « Je crée mes modèles » est en plein essor, j’ai encore quelques modules à sortir en français puis en langues étrangères.

. Avez vous une parfaite maîtrise de vos outils de travail ?

Avec mon expérience en couture et en pédagogie, je maîtrise suffisamment les techniques et mes outils de travail pour pouvoir donner mes cours. Ceci dit, la perfection n’existe pas, je continue à apprendre tous les jours, mes erreurs servent autant à mes élèves qu’à moi même, d’ailleurs;).

. Aimez-vous l’originalité dans votre domaine, ou êtes vous plus conformiste ?

Non, je préfère l’originalité, c’est certain.

. Si le conformisme du vêtement était une personne, que lui diriez vous ?

« Je vous trouve un peu triste. Un soupçon de fraîcheur, ça vous dirait ? ».

Pour conclure

. Pensez vous que votre travail puisse servir aux autres ?

Oui, et je me l’entends dire régulièrement, ce qui me fait très plaisir.

. Etes-vous satisfaite de votre travail maintenant ? Des regrets ?

Satisfaite oui, je n’ai aucun regret.

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.