Interview sans concession – 1ère partie

checklist-1622517__340

Pour celles et ceux qui veulent en savoir plus sur moi, j’ai répondu dernièrement au questionnaire d’un étudiant sur mon travail et mes motivations. Avec son accord, je publie le résultat ici, en deux parties, la première cette semaine, la seconde la semaine prochaine pour ne pas vous faire trop de lecture d’un coup, on y a passé un certain temps ;).

1. Par rapport à votre ancien travail

. Que faisiez vous auparavant professionnellement ?

J’avais mon entreprise artisanale, je faisais des retouches, de la confection sur mesure et pour bébés/enfants sous la marque Fleur de Lune.

. Pourquoi avoir changé vos méthodes de travail ?

Ça a été un choix d’évolution personnelle, j’ai toujours eu cette aptitude et cet attrait pour la pédagogie, je me suis régalée avec mon apprentie. Quand j’étais étudiante je donnais des cours de maths, puis ai fait des formations en comptabilité. Enseigner la couture n’était qu’une suite logique.

. Qu’aimiez vous dans votre ancien travail ?

La liberté de pouvoir créer mes propres modèles, surtout le fait de pouvoir adapter en faisant du sur mesure, tant pour les adultes que pour les tout petits. Par exemple, j’ai créé une collection spéciale bébés prématurés, ce qui m’a demandé beaucoup de réflexion technique pour que les vêtements soient parfaitement adaptés aux attentes des services néonat.

. Quels sont les avantages actuels que vous n’aviez pas avant ?

Le fait de pouvoir échanger avec plusieurs personnes différentes, de pouvoir les aider, leur apporter quelque chose.

. Quels sont vos opinions concernant votre ancien domaine d’activité (économie, emplois, professionnels…)

Il est difficile de se faire une place dans ce domaine, si j’avais un conseil à donner aux jeunes ce serait de créer et de se développer dans une niche.

2. Travail actuel

. Quels sont vos objectifs majeurs cette année ?

J’ai travaillé pendant ces six premiers mois avec les particuliers et deux centres sociaux où j’ai mené plusieurs projets dont un sur les poupées Frimousses pour l’UNICEF qui a réuni deux centres sociaux et le lycée Ste Cécile à Albi. Avec les particuliers, je me suis adaptée à leur demande. Sinon, LE projet qui occupe une bonne partie de mon temps et de mon énergie est une méthode en ligne de création de patrons de couture afin que les gens puissent créer leurs propres modèles : « Je crée mes modèles ». Pour le moment, je travaille encore sur le site en français, ensuite, je m’attaque aux versions étrangères, en commençant par l’italien :).

. Où travaillez vous ?

Dans les locaux des centres sociaux où j’effectue mes ateliers deux fois par semaine jusqu’à la fin juin et ensuite chez moi pour les particuliers et l’avancement de la méthode.

. Quand travaillez vous ? Avez vous un emploi du temps particulier ?

J’ai un agenda bien rempli ! Il y a les journées fixes hors vacances scolaires pour les centres sociaux. Pour les cours particuliers c’est à la carte, je réserve les créneaux en fonction des horaires disponibles. Le temps de travail restant est consacré au développement de la méthode.

. Avez vous un projet que vous aimeriez concevoir avec un tiers ?

J’accompagne déjà une quantité de projets au quotidien. Par semaine, je suis en moyenne une quarantaine de projets. Ceci dit, pour le développement de la méthode, oui, j’ai prévu de collaborer avec un tourneur/monteur vidéo et avec un ami italien qui m’aidera pour la version italienne du site et de la formation.

. Avec quel outil travaillez vous le plus souvent ?

Mon agenda ! (rires). Sinon, mes ciseaux de couture et mon ordinateur, pour résumer.

. Quelles sont vos conditions idéales pour bien travailler ?

Une bonne ambiance, détendue, où tout le monde se sent en confiance.

. Y a-t-il des normes de sécurité appliquées à votre travail ?

Principalement les branchements électriques et les épingles (qu’il ne faut jamais porter à sa bouche !).

. Aimez vous les défis ?

Oui, dans la mesure où ils sont réalisables en termes de délai, cela peut être motivant.

. Seule, vous arrêtez de travailler :

lorsque c’est l’heure de terminer/lorsque vous en avez marre/lorsque vous avez terminé

3.Clientèle

. Qui sont vos principaux élèves ?

Les particuliers et les adhérents des centres sociaux

. Comment vous décririez-vous au travail seule ? Avec vos élèves ?

Seule : déterminée, créative, efficace, rapide

Avec les élèves : bienveillante, créative pour trouver des solutions.

. Abordez vous toujours vos élèves de la même façon ?

Non, tout dépend de leur personnalité, je m’adapte.

Avez vous des critères de sélection pour vos élèves ?

Non, je m’adapte à tous les niveaux, débutant ou expérimenté.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.