Les mauvaises habitudes en couture

« C’est pas bien d’apprendre tout seul sans prof parce qu’on prend de mauvaises habitudes »

Ah tiens, ça faisait longtemps que je ne l’avais pas entendue cette phrase-là, au moins 15 jours… La première fois où elle m’a frappée, c’est quand j’ai commencé à apprendre le violon, à 41 ans… Il y a vraiment des domaines comme ça où les idées reçues ont la vie dure dans notre pays ! Et moi qui suis prof de couture, je viendrais vous dire que non, il n’y a pas à avoir peur des mauvaises habitudes quand on apprend sans prof ? Enfin voyons, il faut bien que je gagne ma vie en donnant des cours ! Je scierais la branche sur laquelle je suis assise ???

Et pourtant… Hahahaha

Alors je vais vous dire ce que j’en pense vraiment et ce que je considère comme de mauvaises habitudes :

1- Mettre les épingles à la bouche

C’est LA mauvaise habitude à proscrire, trop dangereux. Vous savez ce qui se passe quand par accident (oui, parce que je ne pense pas que ce soit volontaire, à moins que vous ne soyez fakir), vous avalez l’épingle ? Direction l’hôpital bien sûr et si vous avez déjà du mal à trouver du temps pour coudre, là, je vous assure que vous allez en avoir encore moins…

épingles à tête de verre

Sans blague, je sais que vous n’avez pas 3 mains, moi non plus d’ailleurs, bien dommage, mais les épingles, plantez-les systématiquement sur un petit coussin, ils sont faits pour ça. Ca vous évitera bien des ennuis. Comment ? Ca n’arrive qu’aux autres ? Il faut être bête pour avaler une épingle ? Oui… Parlez-en à celles à qui c’est arrivé et vous comprendrez comment une personne qui passe derrière vous et vous bouscule sans faire exprès ou encore un simple éternuement peut changer le cours de votre journée, voire celui des semaines à venir.

2- Prendre pour vérité absolue tout ce qu’on vous dit comme étant LA règle à suivre sans en comprendre les raisons

Cherchez toujours à comprendre pourquoi vous devez faire les choses comme ça et pas autrement, ne vous contentez pas d’appliquer les « ordres ». Ce n’est qu’à cette condition que vous apprenez vraiment et que vous ne restez pas dépendant(e) d’un système qui cherche à vendre (des cours, des revues, des patrons, etc) plus qu’à vous aider.

ordre

3- Vouloir atteindre la perfection ou rien

Pour la simple et bonne raison que la perfection n’existant pas, vous avez plus de chance d’aboutir à… RIEN.

Ironie mise à part, la perfection, c’est quelque chose de relatif : ce qui plaît à une personne ne plaira pas à une autre. Je suis d’accord qu’il y a des techniques qui donnent un résultat super joli, mais est-ce qu’on a besoin de les utiliser pour tout ce qu’on fait ? Ben non. Chipoter pour un millimètre sur un ourlet de bas de pantalon, je trouve ça ridicule. Et oui, il y en a qui chipotent réellement pour un millimètre, UN MILLIMETRE, quoi, vous voyez ce que ça représente, un millimètre au bas d’un pantalon qu’on voit finalement à quoi, minimum un mètre de distance ? Non franchement, quand vous porterez votre pantalon, qui va aller se mettre à quatre pattes par terre et prendre une loupe pour vérifier s’il n’y a pas un millimètre d’écart, hum ? Alors si quelqu’un le fait un jour… Comment dire… C’est le bon moment pour prendre vos jambes à votre cou !

perfection

Franchement, rechercher la perfection à un point extrême n’aboutit qu’à une seule chose : bloquer votre créativité et votre envie. L’être humain n’est pas parfait, c’est un fait, il nous faut l’accepter et s’en réjouir plutôt que s’en désoler, c’est ce qui fait toute notre originalité et nos différences et je trouve ça beaucoup plus enrichissant qu’avilissant.

4- Refuser de se tromper

C’est un peu en lien avec la recherche de perfection, mais pas que. C’est aussi avoir honte de faire une erreur et du coup, finir par ne plus rien faire parce qu’on se (ou qu’on nous) « dézingue » à chaque fois qu’on se trompe. Mais… Savez-vous que l’erreur est justement LE meilleur moyen pour apprendre ? Que se tromper permet de chercher des solutions pour réparer et ainsi nous marque au point qu’on s’en souvient durablement ? Savez-vous que personne n’a la science infuse, absolument personne, même la personne qui vous critique quand vous faites une erreur ? Vous le savez, ça, hein, rassurez-moi…

stress honte

Je vous encourage à être un peu plus indulgent(e) avec vos erreurs et à les accepter avec bienveillance quand elles arrivent car ça signifie que vous être en train d’apprendre quelque chose de durable, quelque chose de beaucoup plus marquant qu’une leçon lue, relue et apprise par coeur.

Rien de mieux que l’expérience pour apprendre et ça, je vous le concède, ça n’est pas toujours valorisé dans notre système éducatif où on prône le diplôme à tout prix plutôt que l’expérience et le savoir faire et savoir être réels. Mais sachez aussi que de nombreux autres pays fonctionnent différemment en valorisant l’expérience concrète plutôt que les « papiers » censés servir de preuves de compétences et je trouve ça beaucoup plus judicieux et logique, non ?

Pour le reste, tout le reste, non, je considère qu’il n’y a pas de mauvaises habitudes. Pourquoi ? Parce que même si vous faites des erreurs en apprenant seul(e), à partir du moment où vous allez comprendre pourquoi vous vous trompez et comment vous pouvez faire pour améliorer ce que vous faites, vous verrez que vos « habitudes » changeront d’elles-mêmes car ça vous semblera évident.

Nous ne sommes pas des êtres figés, nous évoluons et nous apprenons toute notre vie. Et en ce qui me concerne, j’ai beau être prof, j’apprends encore chaque jour et quand je me trompe, je me dis que ce n’est pas grave, qu’il n’y a pas mort d’homme, que je vous fais profiter de mon expérience et je crois sincèrement que c’est comme ça qu’on s’enrichit mutuellement. Je pense vous apporter plus de cette manière qu’en essayant d’incarner une perfection irréaliste.

Une réflexion sur “Les mauvaises habitudes en couture

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.